Soyez vigilants ! Tentatives de fraude à la DOETH !

Les avantages liés à l’embauche des personnes en situation de handicap

Les avantages liés à l’embauche des personnes en situation de handicap

  • In Blog

Comprendre l’enrichissement d’embaucher des personnes en situation de handicap

Embaucher des personnes en situation de handicap dans sa propre société, c’est prendre le temps d’étudier la candidature d’un salarié qui a des compétences et une motivation à travailler souvent sans égal. Plus que d’être inscrit dans un plan de relance et précisément au décret n°2020-1223 du 6 octobre 2020 et d’ouvrir droit à un soutien financier jusqu’à 4000 euros pour un salarié à temps plein, cette embauche présente de solides atouts pour l’entreprise elle-même d’un point de vue moral, managérial, organisationnel, stratégique et – sur un plan plus contextuel – en faveur d’une relance économique. Nous avons fait le point sur les différents aspects de cette plus-value possiblement apportée à votre entreprise.

Faire face aux emplois en situation de pénurie :

Le taux de chômage en France est élevé. Force est surtout de constater que certains secteurs peinent à recruter des collaborateurs. On pense ainsi non limitativement aux milliers d’emplois dans la restauration, l’hôtellerie, le commerce, les services à la personne. Ce manque de ressources pénalise fortement ce retour tant attendu à une croissance durable. Recruter des travailleurs handicapés offre aux entreprises la possibilité d’accroître ses chances de trouver des candidats compétents motivés et à la hauteur du poste. Le travailleur en situation de handicap respecte pleinement des tâches qui lui sont confiées et présente bien souvent un surcroit de motivation.

Permettre l’insertion des personnes en situation de handicap, habituellement écartées du milieu ordinaire de travail :

Ce sont principalement les préjugés et les stéréotypes qui freinent l’embauche des personnes en situation de handicap. Ces dernières doivent être reconsidérées à leur juste valeur et comme un vivier de travailleurs qualifiés. Une évolution des mentalités pourrait d’ailleurs permettre à certains cadres d’effectuer les démarches relatives à la reconnaissance de leur handicap, sans que cela n’occasionne de gêne dans l’exercice de leurs fonctions ou dans le cadre de leur recherche d’emploi.

Profiter de structures adaptées pour insérer les personnes en situation de handicap:

Les initiatives et leviers d’actions dans le sens de l’intégration des personnes sont nombreux. On pense principalement aux Etablissements et Services d’Aide par le Travail (ESAT) et aux Entreprises Adaptées (EA). Ces dernières structures représentent environ une cinquantaine de métiers et un millier d’emplois pourvus par des profils peu enclins au milieu ordinaire. Ils offrent un environnement paisible et une éducation favorable aux personnes handicapées et leur permettent de mettre en pratique savoir-faire et professionnalisme reconnu.

Améliorer les pratiques managériales :

Embaucher des personnes handicapées permet à l’entreprise d’apprendre à gérer les différences entres les salariés et à s’adapter au fonctionnement et aux besoins de chacun.

Asseoir la responsabilité sociétale de l’entreprise :

Recruter des travailleurs handicapés démontre l’engagement de l’entreprise contre l’exclusion et la discrimination. Par voie de conséquence, c’est une valorisation de l’entreprise ainsi que ses salariés. Ce sont des actes concrets des qualité humaines qui peuvent améliorer l’image et la réputation de l’entreprise.

Plus qu’un appel à la mobilisation des employeurs, les bienfaits liés à l’embauche des personnes en situation de handicap constitue notre raison d’exister chez Handi’donc. On se prend à rêver de voir ce type d’embauche augmenter et on salue les progrès et efforts aujourd’hui soutenus. C’est principalement parce qu’on y croit qu’on se lève chaque matin. Il reste néanmoins que cette aventure enrichissante nécessite un accompagnement sérieux pour assurer l’optimisation de la taxe Agefiph.

Tags: embauche personne en situation de handicap, taxe agefiph

0 Comments